3-16-10 Daido Building 3F,
Shimo-ochiai, Shinjuku-ku,
Tokyo 161-0033

( 1mn à pieds de l’arrêt de bus
« la Shimo-Ochiai Sancho-me »
situé sur l’avenue Mejiro)

TEL : 03-5906-5092

FAX : 03-5906-5093


J'ai l'honneur de vous présenter la clinique de Mejiro Sola. J'ai ouvert cette clinique après de nombreuses années  de travail en tant que psychiatre et éducateur au Japon, et à l'étranger. Basée sur une sensibilité aiguë et une profonde compréhension de la diversité culturelle, cette clinique est dédiée aux personnes confrontées à des difficultés de santé mentale.

Diplômé de la faculté de médecine de l'Université nationale de Chiba, je suis psychatre depuis 1984.Immédiatement après l'obtention du diplôme, je me suis inscrit à un programme psychiatrique post-universitaire à l'Université de Colombie-Britannique à Vancouver au Canada. Au cours de mes quatre années de pratique, j'ai rencontré de nombreux patients dont canadiens, japonais et d’origines ethniques et culturelles diverses. Après mon retour au Japon en 1989, j’ai travaillé en tant que psychiatre à l'Hôpital général de Musashino de Tokyo pendant dix ans. A cette époque, mon intérêt se portrait principalement sur la réadaptation psychiatrique, un concept inconnu en psychiatrie à cette époque au Japon. En encourageant la réadaptation des patients à vivre en communauté, le personnel et moi même avons traité des centaines de patients hospitalisés durant leurs longs séjours et les avons aidé à revivre en société. Ce résultat a été publié en 2004 dans la revue de réhabilitation psychiatrique sous le titre de : " Réhabilitation en société des patients atteints de schizophrénie : expérience japonaise. "
En tant que professeur adjoint de clinique et professeur adjoint de l’université de Colombie-Britannique depuis 15 ans, j'effectue des déplacements réguliers, à l'hôpital général de Vancouver pour rencontrer les patients japonais.
Depuis 1999, j’ai enseigné la psychiatrie aux étudiants travailleurs sociaux psychiatriques à l'Université de Taisho. Parallèlement, j'ai lancé l’association japonaise de psychiatrie interculturelle, avec l'aide des professionnels de la santé mentale intéressés par les questions interculturelles : la santé mentale des immigrants, des réfugiés, des résidents étrangers au Japon, des Japonais vivant à l'étranger. Je suis actuellement président de cette association et en complément de mon travail universitaire à l'Université de Taisho, je continue la pratique médicale à la clinique Hasegawa et Yotsuya Yui.

Enfin, j’ai démissioné mon poste à l'Université de Taisho en mars 2014 pour me concentrer à l’ouverture de la clinique Mejiro-Sola. Avec ma spécialité en psychiatrie générale et en psychiatrie transculturelle, je tiens à offrir un lieu de sécurité et de soins pour les personnes confrontées à la maladie mentale et aux difficultés émotionnelles.

© 2014 Clinique Mejiro-Sola - Tous droits réservés.